Nova Viçosa, une escale particulière

En ce mois de février nous quittons la région d’Itacaré pour nous rendre dans

ce petit coin au bord de la mer un peu perdu dans le sud de l’état de Bahia.

 

Nous nous y rendons pour rencontrer l’artiste Frans Krajcberg dans sa maison dans

les arbres. Pour ceux qui ne le connaissent pas il travaille à partir des arbres brûlés

de la déforestation et leur redonne vie en les transformant en oeuvre d’art.

Nous avons eu la chance d’être accueillis par lui-même et le privilège d’avoir une

visite guidée de sa forêt Atlantique et de ses lieux de travail.

 

Moment fort pour Alice en venant le voir chez lui après une rencontre à Paris pour un

projet autour de la journée mondiale de la forêt en 2010 et pour Théo l’instant inédit de

rencontrer cet homme si fou de nature.

 

Une parenthèse qui nous fait du bien même si nous n’avons pas eu l’occasion de

danser dans son atelier. Il a bientôt 93 ans et perd un peu la tête. Avoir serrer la main

de cet homme et avoir senti ses oeuvres si vivantes fut un moment précieux et unique.

Merci à Frans Krajcberg.

2 réflexions au sujet de « Nova Viçosa, une escale particulière »

  1. Quelle belle aventure!
    Merci de continuer à nous émerveiller..
    À bientôt
    Je vous embrasse d’un pays où la météo grisaille avec l’actualité.. Merci aux porteurs d’espoir qui redonnent confiance en des jours meilleurs!
    Therese

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *